Fraternité, souvent malmenée, toujours recherchée © Keren Or - 2018

« Souvent malmenée, toujours recherchée », la fraternité sera le thème d’une conférence à quatre voix organisée par le Cercle de la pensée juive libérale de Lyon (CPJL), le 28 janvier prochain. Les voix du quatuor seront celles de Daniel Ollivier, membre de la communauté juive libérale de Keren Or, Chantal Defelix, formatrice en pastorale catholique, Christian Bouzy*, pasteur du Foyer protestant de La Duchère, et Hafid Sekhri, membre de la communauté musulmane de ce même quartier lyonnais.

Consacré à « Joseph et ses frères, ou la question du pardon », le premier cycle des rencontres 2017-2018 du Groupe Abraham a déjà permis aux quatre intervenants d’aborder la question fraternelle. Vendu comme esclave par ses frères, conduit en Égypte, Joseph deviendra le plus proche conseiller de Pharaon. Son ascension lui donnera l’occasion de mettre à l’épreuve ses frères. Plutôt que la vengeance, il choisira le pardon. Une issue heureuse qui peut sembler être une exception dans la Genèse. Si la fraternité apparaît comme l’un des principaux thèmes du premier livre de l’Ancien Testament, elle n’est pas toujours présentée sous un angle très positif, comme en témoigne l’épisode de Caïn, fils aîné d’Adam et Ève, tuant son frère Abel sous l’effet de la colère et de la jalousie.

« Cette conférence nous offre l’occasion de croiser nos regards des récits de l’histoire de Joseph pour mieux placer la fraternité au cœur d’une dynamique d’échange nous invitant à relire nos traditions et nos écritures respectives », explique Daniel Ollivier, dont les cours sur le message universel et humaniste de la tradition juive et du texte biblique captivent toujours autant de croyants juifs, chrétiens et musulmans, mais aussi d’agnostiques (cf. article pointscommeun.fr). Ce 28 janvier, le dialogue… fraternel et la connaissance de l’autre seront donc à l’honneur. Un rendez-vous qui symbolise parfaitement la volonté d’ouverture et de rencontre que porte brillamment Keren Or depuis une trentaine d’années. Une dynamique plus que jamais d’actualité puisque la communauté juive libérale de Lyon a récemment célébré l’intronisation de son nouveau rabbin, Haïm Casas. Son interview sera à découvrir prochainement en vidéo sur pointscommeun.fr.
Le 14 janvier, dans le cadre de son projet Passeurs de Mémoire, le CPJL invite également Jean-Paul Rosner, ancien enfant caché durant la seconde guerre mondiale, à témoigner de son expérience, de son action de sensibilisation auprès des publics scolaires et à présenter le titre de « Juste parmi les nations ». Faire œuvre de mémoire, c’est aussi assurer un avenir à la fraternité.

« Fraternité, souvent malmenée, toujours recherchée »
Cercle de la pensée juive libérale de Lyon
Dimanche 28 janvier 2018, de 14 h à 18 h
Inscription obligatoire : contact@kerenor.fr | 04 37 72 30 19
Keren Or, 15 rue Jules-Vallès, Villeurbanne (métro Charpennes / pl. Charles-Hernu)

Jean-Paul Rosner, passeur de mémoire
Dimanche 14 janvier, 10 h à 12 h, Keren Or (inscription obligatoire)

* le pasteur Christian Bouzy a succédé à Pierre-Olivier Dolino, parti à Marseille en juillet dernier, après neuf ans à la tête du Foyer protestant de La Duchère (cf. ci-dessous), au service de la solidarité, le dialogue et l’ouverture à l’autre (cf. article pointscommeun.fr).

En savoir plus

Cercle de la pensée juive libéraleKeren Or (synagogue libérale de Lyon)

 

Groupe Abraham
Créé en 1986 par des habitants du quartier lyonnais de La Duchère juifs, chrétiens, musulmans ou en recherche, tous citoyens engagés dans un esprit de respect mutuel et un souci de se rencontrer, le Groupe Abraham permet à chacun d’exprimer ses convictions, d’entendre celles des autres et d’apprendre à se re-connaître dans la différence et le respect. Lieu de rencontre, de partage et d’activités, il rapproche les femmes et les hommes pour un meilleur « vivre ensemble ».
Second cycle 2017-2018 : « Pâques/Pessah, le passage ou ce qu’il faut convertir ? »

groupe-abraham-duchere.fr
 | @sacreesparoles (Facebook)
« Sacrées paroles ! » sur RCF Lyon

 

La Mission Populaire Évangélique de France | Foyers protestants
La MPEF (ou Miss Pop), membre de la Fédération Protestante de France, entend vivre et manifester l’Evangile dans le milieu populaire, en solidarité avec ses luttes, ses espoirs, ses tâtonnements. Elle est organisée en lieux de communauté appelés Fraternité, « frats », ou foyer, implantés dans les grandes régions industrielles et urbaines de France, en région parisienne (Fontaines-au-Roi, Grenelle, Maison-Verte, Trappes), à Hayange, La Rochelle, Lyon, Liévin, Marseille, Nantes, Hayangue, Roubaix, Rouen et Saint-Nazaire.

 

@FoyerProtestantDuchere (Facebook) | missionpopulaire.org
@MissionPopulaire (Facebook)